02-03.07.2017 | Par Antoine Szafran

Simone Veil : « Nous n’avons pas le choix… »

Dans le Cahier du «Monde» N° 22540 du dimanche 2 et du lundi 3 juillet 2017, sous la plume d’Antoine Szafran, biographe de Simone Veil, on peut lire ces lignes lumineuses :

 

«Souvent je la questionnais sur un point qui, dès nos premières conversations, m’avait laissé interloqué, je ne comprenais pas, je ne la comprenais pas : comment, au lendemain d’Auschwitz, fût-elle capable d’en appeler aussitôt à une réconciliation avec l’Allemagne et avec les Allemands?

 

Etonnée de cette interrogation, elle ne varia jamais, fournissant toujours la même explication : « Nous n’avons pas le choix, nous devons vivre à nouveau ensemble. Ensemble, vous m’entendez ? »

 

Cet automne, l’initiative lancée en 2014 par AISA ONG Internationale afin que l’ONU décrète la Journée Internationale du Vivre Ensemble sera proposée au vote de l’Assemblée générale à New York. Puissent nos autorités, et chacune et chacun de nous, emboîter le pas de Simone Veil et faire le choix qui s’impose, celui de l’ouverture à l’autre et du Vivre Ensemble.