Médias
Articles de presse :
Le réveil du soufisme
Interviews radio et TV :
 
Conférence au Club suisse de la Presse à Genève - 30 septembre 2010  :
Cliquez sur les images pour les agrandir.
« Orient - Occident : créer du lien » - Extraits de la conférence :
Cheikh Bentounes, Guide spirituel de la voie soufie Alâwiyya
Pour la paix entre les hommes, pour la paix dans le monde, nous devons en temps que musulmans apporter notre témoignage et dire que l'islam n'a jamais été ni la religion de la violence, ni la religion de l'extrémisme, au contraire, c'est la religion de la raison, la religion de la liberté et c'est la religion de la spiritualité universelle qui proclame haut et fort la fraternité, l'égalité entre tous les hommes.
Ce vivre-ensemble, comment le construire? Il est temps aujourd'hui que la société européenne, la société occidentale prenne conscience que l'islam est aujourd'hui une réalité européenne qui fait corps avec la nation européenne. Plus de 10 % de la population française est musulmane. C'est la deuxième religion en France.
L'islam est présent aujourd'hui. Il a été présent par le passé, en Andalousie. C'est de Genève, de ce congrès que partira la Flamme de l'Espoir allumée par les jeunes et emportées par les jeunes vers Compostelle et ensuite vers Cordoue.
Tout ce que nous essayons de faire, c'est de pouvoir créer du lien. Créer un dialogue constructif et faire que la société aujourd'hui prenne consicence qu'on ne peut pas laisser les choses telles qu'elles sont. La responsabilité des médias est grande à donner la parole à cet islam qui préconise et qui oeuvre à créer des liens entre tous les hommes sans distinctions de race ou de religion, cet islam qui prône la responsabilité individuelle et collective et qui préconise une façon de vivre, un savoir-être et un savoir-faire dans la société ou il est présent.
Philippe Roch, Consultant indépendant
Pourquoi est-ce qu'une humanité rationnelle qui comprend qu'elle dépend de l'intégrité de la nature pour sa survie est capable de la détruire? L'analyse que j'en fais c'est que ayant expulsé le spirituel de nos consciences, de nos vies, pour nous concentrer sur ce que je ne crains pas d'appeler une idéologie matérialiste, qui ne se concentre que sur les biens matériels, en ayant exclu le côté spirituel, il s'est trouvé un grand vide.
Je suis convaincu qu'une rennaissance d'une société plus pacifique, plus harmonieuse, plus équilibrée dépend d'une renaissance spirituelle de quelque courant que ce soit, cela n'a pas d'importance. Lorqu'on pratique le spirituel, la mystique on s'aperçoit que tous les courants se rejoignent sur des valeurs essentielles qui sont des valeurs de responsabilité, de respect et d'amour.
Patrick Busquet, Co-fondateur et Co-directeur de l'agence Futuring Press
Il peut exister une alliance entre la société civile et les médias pour autant que cette action collective soit fondée sur une approche de l'information un petit peu différente de celle auxquelles nos maîtres nous ont formés. Je veux dire par là que comme tout le monde j'ai été formé - je suis un journaliste - j'ai été formé à l'idée que la presse et les médias racontaient le monde. Je pense que la presse et les médias aujourd'hui ne sont plus les seuls à raconter le monde. Et je pense même que peut-être que les médias et la presse sont en voie de minorisation dans le récit du monde. Plus sérieusement, je pense que le récit du monde est à peu près fait. On peut passer à une autre étape qui est celle de développer une approche constructive pour autant que l'on produise un petit effort de modification de notre regard.
Je fais référence à une approche qui est professionnelle et non pas confessionnelle, qui est très exigente d'un point de vue de traitement de l'information dans la mesure où il s'agit de s'intéresser d'abord à l'intérêt général et dans l'intérêt général aux réponses qui sont portées partout dans le monde que ce soit par des individus, des personnalités, ou des collectifs privés, des entreprises, voire des organisations internationales et qui développent des réponses à des enjeux et à des défis qui sont majeurs pour les sociétés humaines aujourd'hui.
 
Congrès Genève 2010 :
Il s'agit de la première manifestation en Europe de la composante musulmane dans sa diversité religieuse, spirituelle, laïque et politique qui se rencontre dans la ville internationale de Genève, siège d'institutions et d'organisations internationales, pour lancer un appel d'un islam spirituel libre et responsable.
 
Association Internationale Soufie Alâwiyya (AISA) :
Photos du Cheikh Khaled Bentounes en qualité impression :
Cliquer sur l'image pour la télécharger - Accès protégé
Pour les 4 photos : © Catherine Touaibi